jeudi 28 octobre 2010

Cannelés au Comté et au Piment d'Espelette


Ah le fromage! j'en ai toujours dans mon frigo... Peu de repas chez moi sans au moins un morceau de fromage, comme ingrédient dans une préparation, gratiné, fondu sur une tartine, râpé sur des pâtes, mais aussi entier, un bel assortiment sur un plateau fait mon bonheur. Je mélange les laits, les provenances, les textures, les affinages... Il nous arrive même de recevoir autour d'un beau plateau: je fais en général une petite soupe en entrée, puis j'accompagne mes fromages de fruits secs, de raisins frais, de noix, de chutneys (celui à la figue se marie très bien) ou de gelées (au piment d'Espelette). Ajoutez à cela une belle salade et différents pains et le tour est joué. Chacun y trouve son bonheur et la cuisinière ne passe pas la soirée derrière les fourneaux!
Il y a en ce moment sur le net un concours qui circule parmi les amateurs de cuisine, un "Challenge Comté". Il suffit de réaliser une recette à base de Comté et de la soumettre à un des blogs partenaires. J'ai donc décidé d'y participer et de proposer ma recette de "Cannelés au Comté et au Piment d'Espelette".


Ce n'est pas le tout de vouloir participer à un concours, mais il faut faire travailler son imagination! Ce beau morceau de comté est devant moi... je le goûte, je le regoûte... comment faire ressortir au mieux ses saveurs? Saison oblige, c'est vers une recette chaude que je me tourne. Mais j'ai aussi envie de quelque chose de ludique, de manger avec les doigts, de petite portion, de moelleux et de croustillant. Et c'est en rangeant mes empreintes en silicone que l'idée m'est venue. J'ai retrouvé mon moule à mini-cannelés et cela a fait "tilt". J'avais trouvé ma recette. Il ne restait plus qu'à se baser sur les proportions des cannelés sucrés pour réaliser celle à base de Comté!


Faites moi plaisir: si vous réalisez à votre tour cette recette, ne substituez pas le Comté par un simple gruyère râpé industriel! Au niveau du goût, même cuit dans une préparation on voit nettement la différence. Faites-vous plaisir en achetant un beau morceau de comté chez votre fromager et faites comme moi, goûtez-le d'abord cru. Alors, convaincu?
Pour un apéritif dînatoire ces cannelés sont parfaits. Vous pouvez rajouter sur le dessus un morceau de Comté cru (pour bien sentir le contraste), un morceau de bon jambon fumé roulé sur lui même, un cube de poire (le mariage est divin!), les possibilités sont infinies...


Deux choses importantes pour la réalisation des Cannelés au Comté: la préparation doit impérativement se faire la veille et reposer une nuit au moins au frigo. Lorsque vous passez à l'étape cuisson, les cannelés doivent être saisis dans un four chaud et bien colorer à l'extérieur. Si vous faites des cannelés plus gros, augmentez la température du four à 200° et prolongez la cuisson de 15 à 20 minutes. Comme avec les cannelés sucrés, vous obtiendrez une bouchée croustillante à l'extérieur et fondante à l'intérieur...


Cannelés au Comté et au Piment d'Espelette

Pour 35 mini cannelés (environ)
50 cl de lait entier
60 g de beurre
2 œufs + 2 jaunes
150 g de farine
100 g de Comté râpé
sel, poivre
1 belle pincée de piment d'Espelette

Portez le lait à ébullition avec le beurre. Retirez du feu et laissez légèrement tiédir.
Pendant ce temps mélangez au fouet (ou au blender) les oeufs entiers, les jaunes, la farine, le sel, le poivre et le piment d'Espelette. Ajoutez peu à peu le lait chaud sans cesser de battre. Incorporez ensuite 80 g de fromage. Goûtez pour rectifier l'assaisonnement si besoin. Réservez au frais une nuit.
Le lendemain: allumez le four à 180°. Beurrez et farinez les moules si vous n'utilisez pas de silicone. Versez la pâte et ajoutez dans chaque moule un peu du Comté restant.
Cuisez au four 30 à 40 minutes. Les cannelés doivent être bien colorés à l'extérieur et rester moelleux au centre. Dégustez-les tièdes à la sortie du four. Si vous les faites un peu à l'avance, réchauffez-les légèrement au micro-ondes avant de les déguster!

20 commentaires:

  1. Vivant en Gironde, évidemment, j'ai des moules à cannelés, on en trouve partout, ici!donc , je vais faire la recette, mais est-elle compatible avec le programme que je commence "faire baisser son taux de cholestérol"? J'en doute...

    RépondreSupprimer
  2. Sylviane: j'en doute aussi! Et là quand on en goûte un c'est fichu... très difficile de résister et carrément une torture de n'en faire que pour les autres!

    RépondreSupprimer
  3. Coucou !
    Je reçois ce WE, alors je pense avoir trouvé 1 petite mise en bouche bien sympathique avec cette recette. Merci !
    Bises.
    Sandra

    RépondreSupprimer
  4. hum ! on dirait une vache des Aravis ! c'est vrai qu'elles font du bon lait, donc du bon fromage !

    RépondreSupprimer
  5. Bien vu! la première est une "monbéliarde", mais la seconde est de la race "abondance" que l'on trouve dans les alpes...

    RépondreSupprimer
  6. avec ces cannelés on fait un sacré circuit en france, bravo !

    RépondreSupprimer
  7. Ils sont bien appétissants et pleins de peps

    RépondreSupprimer
  8. Oui, je suis tout à fait d'accord avec toi pour la qualité du fromage et il y a bien longtemps que j'ai abandonné le gruyère râpé tout prêt, même pour une simple tarte...Ces cannelés me plaisent beaucoup :)

    RépondreSupprimer
  9. Vous verrez ils sont délicieux... merci de vos commentaires!
    Chris: nous sommes d'accord, je n'ose imaginer quelle qualité de fromage est mise dans le râpé. Un beau morceau de parmesan râpé au dernier moment sur des pâtes, il n'y a rien de meilleur!

    RépondreSupprimer
  10. Dominique, your photos and recipes are amazing! Just stumbled upon your blog and it is such a pleasure browsing through your posts. The canneles look fabulous! Greetings from Vienna.

    RépondreSupprimer
  11. Je crois que même si je n'étais pas au Pays Basque en ce moment, ils plairaient de toute façon à la bordelaise que je suis :-)

    RépondreSupprimer
  12. J'adore cette version salée, c'est excellent.

    RépondreSupprimer
  13. Bonjour Dominique !
    Je sollicite ta culture culinaire : il me semble que tu voyages beaucoup, aurais-tu STP, 1 recette de VRAIS muffins américains ?
    Merci d'avoir la gentillesse de me répondre.
    Sandra

    RépondreSupprimer
  14. Sandra: tu as de délicieuses recettes de muffins américains sur le site de Martha Stewart http://www.marthastewart.com/muffins

    RépondreSupprimer
  15. Merci Dominique pour ton conseil !
    J'ai testé les cannelés ce WE, un vrai régal !

    RépondreSupprimer
  16. Je découvre ton blog : tes mises en scènes sont superbes ! Bravo

    RépondreSupprimer
  17. j'adore tes petits bouchons au comté !!! et j'adore le piment d'espelette !!! on échange avec mes crèmes brûlées ? ou on les mange ensembles, ça doit pas être mauvais !

    RépondreSupprimer
  18. Eh oui Marie, il faut mettre ça au programme! Tu me feras découvrir les bons plans de Marseille!

    RépondreSupprimer