dimanche 23 septembre 2012

Pad Thaï et Vacances en Thaïlande (2)


Deuxième billet sur la Thaïlande, avec cette fois une autre recette très classique, le pad thaï. Il s'agit de nouilles sautées au wok avec des crevettes (ou du poulet), relevées d'épices et de sauce poisson. Contrairement à beaucoup de plats thaï, ce n'est pas trop pimenté et cela peut être mangé par tous, y compris les enfants. On y ajoute des pousses de soja, des cives et quelques cacahuètes pour le côté croquant et la fraicheur. Ce plat est très équilibré et peut se manger sur le pouce. on le trouve un peu partout à la vente en Thaïlande, sur les marchés mais aussi sur les stands de street food, un peu partout au bord des routes. Ces vendeurs ont le plus souvent un scooter auquel est attaché une carriole sur laquelle ils cuisinent à la demande. Tout est frais et préparé devant vous...
Pour la balade du jour, après avoir découvert le côté sud-ouest de l'ile de Phuket, très touristique, je vous propose de partir d'une jolie plage du sud de l'ile, Naï Harn Beach, où se trouvait notre hôtel (photos ci-dessous). La plage est plutôt calme, encore préservée (il y a seulement deux grands hôtels), avec de bonnes vagues pour pratiquer le body board ou tout simplement se baigner (sans danger). Notre hôtel, le Royal Phuket Yacht Club, très calme avec vue imprenable sur la baie était juste parfait: Très belle chambre avec terrasse vue sur mer, excellent restaurant, piscine... Une bonne affaire trouvée sur Voyage Privé comme souvent! Ce site nécessite un parrainage pour y accéder, envoyez-moi une demande par mail si vous souhaitez profiter de leurs offres...
Après quelques jours de repos pour récupérer du décalage horaire, nous avons très vite loué un scooter pour pouvoir découvrir les environs. Autour de l'hôtel, il n'y a aucune vie nocturne et pas grand chose à voir, juste quelques restaurants très bons marché (et délicieux) sous les arbres bordant la plage, et nous avons vite la bougeotte. Cap au sud cette fois pour découvrir la pointe sud de l'ile, Prom Thep Cape (cap de la pureté divine) et son panorama superbe. Cet endroit est très fréquenté le soir par les touristes qui arrivent par cars entiers pour admirer le coucher du soleil... Ne pas rater le temple dédié aux éléphants!


Un petit tour par Rawaï Beach et par le marché permet s'acheter de quoi faire un pique nique. J'adore la street food et là j'ai été servie. On regarde comment se réalisent les plats (ici le pad thaï justement), tout est on ne peut plus frais. Juste à côté, nous achetons le dessert, mi-gâteau mi-crème, à base de noix de coco et de sucre de palme, cuit au barbecue dans une feuille de pandanus... Un vrai régal!


Je suis revenue de Thaïlande avec de nombreuses recettes en tête, en grande partie grâce à mes cours de cuisine au Boathouse. Mais j'ai également trouvé mon inspiration dans le livre "Lemongrass and Ginger", acheté avant l'été. Ce recueil rassemble plus de 110 recettes, riches et parfumées, issues de la cuisine traditionnelle thaïlandaise mais aussi vietnamienne, malaisienne, indonésienne, chinoise, indienne... avec toujours une touche moderne et originale. L'auteur, Leemei Tan, rédactrice culinaire freelance, styliste culinaire et photographe de talent, est née en Malaisie et réside à Londres. Elle tient également un blog culinaire que j'adore, My Cooking Hut où elle partage depuis de nombreuses années ses recettes, souvenirs d'enfance ou de voyage, cuisine française (elle est mariée à un français) et créations originales. La très bonne nouvelle, depuis deux jours, une version française de son livre "Gingembre et citronnelle" est disponible. Vous le trouverez facilement sur le net mais aussi chez les libraires...


La suite de la balade nous fera contourner la baie de Chalong pour prendre la direction de la pointe sud-est de l'ile, Panwa Cape. Une très jolie route en corniche mène au cap, la vue sur Chalong et le sud de l'ile est superbe (prendre la direction de l'aquarium). On croise tour à tour une zone de mangroves qui sert d'abri aux bateaux de pêche, on peut y louer des canoës ou manger un morceau, l'endroit est agréable et dépaysant, puis on longe des plages calmes... et désertes (photos à l'appui). On s'arrête pour manger un "Curry Panang" dans un petit resto au bord de l'eau... il n'y avait que 5 clients ce jour là, l'endroit est peu fréquenté par les touristes, on a adoré!


Et pour finir, quelques infos sur la recette. Les nouilles de riz se trouvent dans la plupart des épiceries asiatiques. Il ne faut pas les cuire mais seulement les ramollir à l'eau bouillante pour qu'elles restent fermes. Elles finiront leur cuisson dans le wok avec tous les autres ingrédients. Pour les crevettes, il est quelquefois difficile de trouver des vivantes: J'achète les miennes surgelées (importées de Thaïlande ou de Madagascar). Les pousses de soja se trouvent en GMS, vérifiez cependant leur fraicheur, elles doivent être bien croquantes...


Pad Thaï

Pour 4 personnes:
250 g de crevettes crues (épluchées, déveinées)
300 g de nouilles de riz
150 g de pousses de soja
2 oeufs
6 tiges d'oignons nouveaux
1 poignée de feuilles de coriandre
2 c. à soupe de sucre roux
1 citron vert
1 c. à soupe de sauce soja
3 c. à soupe de sauce de poisson
1 c. à café de piment en poudre
2 c. à soupe d'huile de tournesol
50 g de cacahuètes
60 g de tofu ferme

Faites chauffer la moitié de l'huile dans un wok ou une grande poêle. Battez les œufs en omelette et faites les cuire 5 minutes sans cesser de mélanger. Débarrassez sur une assiette. Pendant ce temps, faites tremper les nouilles de riz dans une grande quantité d'eau bouillante jusqu'à ce qu'elles ramollissent.
Dans le wok, faites chauffer le reste de l'huile. Faites revenir le tofu coupé en gros cubes, puis les crevettes. Ajoutez les nouilles, les sauces, le piment, l'ail, le sucre et un peu d'eau. Mélangez soigneusement. Juste avant de servir, ajoutez les pousses de soja et les oignons tiges coupés en bâtonnets, rajoutez l'omelette. Laissez chauffer encore 2 minutes puis servez avec les cacahuètes réparties sur le dessus et des quartiers de citron vert.

Imprimez la recette

22 commentaires:

  1. aaaah la thailande!!! de voir tes photos j en ai els larmes aux yeux!!! je suis partie il y a 2 ans pdt 3 semaines, a chiang mai, krabi et koh lanta, et je ne m en suis toujours pas remise! pourtant j ai aps mal voyager!! j aimerais y retourner!!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis moi aussi tombée sous le charme... et cela se voit!

      Supprimer
  2. La nourriture en Thailande est à mourir. Merci pour ce super reportage.

    J'adore le blog de Leemei et j'espère bientôt me procurer son livre... Une recette fabuluese! Je salive.

    Bises,

    Rosa

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Rosa, le livre de Leemei est en effet très complet, et ses photos sont sublimes! Bises...

      Supprimer
  3. Quel merveilleux vacances ! Je suis heureux que tu aimes mon livre, merci d'avoir mentionner! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Leemei, toutes les recettes font envie... Une belle réussite!

      Supprimer
  4. ton pad thaie est très beau,
    tes photos me rappellent notre séjour sur Koh Samui ... ah ... c'était trop bien !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Natacha, je ne connais pas ce côté de la Thaïlande, mais c'est au programme...

      Supprimer
  5. les photos sont superbes et donnent envie de découvrir le pays ! Merci !

    RépondreSupprimer
  6. C'est l'un des rares plats thaïs à base de pâtes, ce qui s'explique par son origine au sein de l'importante colonie chinoise de Bangkok.

    Dans un mois, c'est le Cambodge pour nous, j'espère avoir ton talent pour raconter !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Patrick... Et je te fais confiance pour nous raconter ton voyage... Enjoy!

      Supprimer
  7. J'adore tes posts sur la Thaïlande ... c'est beau, c'est gourmand ... magnifique ! vivement le prochain !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les billets suivants sont en préparation... Merci de ta visite!

      Supprimer
  8. Réponses
    1. Merci... et il y a encore d'autres billets en préparation!

      Supprimer
  9. Bonjour,
    Est ce que la sauce poisson que vous citez est du nuoc mam ou bien une autre ?
    Merci pour ces beaux voyages....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Effectivement Charlotte, la sauce de poisson et le nuoc-mam (son nom vietnamien) sont un seul et même produit... Merci de votre visite!

      Supprimer
  10. Coucou me re-voilou ! Je n'étais partie qu'en Italie mais aussi avec plein de recette dans mon sac !
    La Thaïlande, un beau pays aussi qui doit être assez dépaysant...
    Je me régale déjà de tes photos ! Un vrai plaisir !
    Merci pour cette recette qui me fait saliver...
    Peut-on remplacer le tofu par un autre ingrédient ?
    A bientôt
    Belle soirée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Martine, le tofu n'est pas obligatoire... On pourrait le remplacer par des petits cubes de blancs de poulet, mais en augmentant le temps de cuisson...
      Bonne soirée!

      Supprimer
  11. Je viens de decouvrir ce blog à l'occasion de l'achat d'une plancha Verycook......il est magnifique ...Bravo,un vrai rėgal..!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Agnès! N'hésitez-pas à vous abonner à la page Facebook du blog pour être tenue au courant des derniers articles

      Supprimer