dimanche 9 juin 2013

Tartines au Crabe Dormeur, Artichauts et Herbes de Mer


Ce sont les produits bretons qui sont à l'honneur cette fois, avec une jolie tartine au crabe et aux artichauts... Une tartine qui peut facilement devenir une belle entrée estivale, pour peu qu'on l'accompagne d'une salade croquante, d'un peu de mâche ou de roquette. Le défi lancé au départ par la marque "la Paimpolaise", était de réaliser une recette originale avec une de leurs spécialités à tartiner, la terrine de crabe dormeur persillé aux herbes de mer (produit offert). Je ne sais pas si vous connaissez les produits de cette marque, fabriqués à Paimpol (Côtes d'Armor). Cette conserverie a un beau catalogue de spécialités de la mer tartinables et de soupes de poisson. Elles sont parfaites pour l'apéritif, étalées sur des croûtons... Mais pas seulement, on peut également, avec un peu d'imagination, les cuisiner! J'ai donc choisi de belles pinces de tourteau et des fonds d'artichauts, qui me rappellent mon Finistère natal, et cela fonctionne à merveille! 
La balade du jour se fera là où les champs d'artichauts et de chou-fleur s'étendent à perte de vue, là où la terre et la mer sont aussi belles l'une que l'autre, du côté de Carantec. Nous sommes au nord de Morlaix, en direction de Roscoff et de Saint-Pol de Léon. Après avoir visité la ville, et ses maisons à pans de bois exceptionnelles, plutôt que de prendre la voie rapide qui traverse la campagne, il faut suivre la route côtière qui longe la rivière  puis la baie pour profiter de ce beau site naturel. Les points de vue se multiplient et on peut admirer les îlots de la baie qui s'offrent en spectacle: Callot, Louët, château du Taureau, ile Noire, Sterec... On découvre enfin la petite ville de Carantec, station balnéaire réputée, avec ses petits ports, ses nombreuses plages, et son climat privilégié. Ne ratez-pas à Carantec le délicieux restaurant étoilé de Patrick Jeffroy. Une expérience gastronomique exceptionnelle, des mariages très heureux à base de produits bretons et une belle vue sur le spectacle permanent de la mer...


Savez-vous que vous pouvez devenir gardien de phare sur l'ile Louët le temps d'un weekend? Au cœur de la baie de Morlaix à quelques encablures du château du Taureau et des îlots de la réserve ornithologique, la maison du gardien vous offre un magnifique panorama. Il est possible d'y séjourner pour une ou deux nuits. La maison est un gîte pouvant accueillir jusqu'à 10 personnes, elle est ouverte à la location du 30 mars au 31 octobre... Les demandes sont tellement nombreuses qu'il faut s'y prendre longtemps à l'avance, mais l'expérience est unique!


Il existe un grand choix de terrines tartinables chez "La Paimpolaise" : Ormeau, bernique, Saint-Jacques, couteaux, pétoncles... qui vous permettront de réaliser de savoureuses tartines. En ajoutant par-exemple quelques tomates séchées, des champignons frais, des herbes et de la salade en accompagnement, vous en ferez une délicieuse entrée estivale. Pour la recette du jour, j'ai utilisé de belles pinces de tourteau (achetées déjà cuites) que vous n'aurez aucun mal à trouver chez votre poissonnier ou en Bretagne, sur les marchés d'été. Beaucoup de pêcheurs qui font de la vente directe en proposent. Les algues déshydratées ajoutées sur le dessus viennent de chez Olivier Roellinger (jardin marin). Les produits "La Paimpolaise" sont disponibles dans 700 points de vente, en France et en Europe. Et si vous cherchez des cadeaux gourmands à rapporter de vos vacances en Bretagne, vous pourrez faire composer des assortiments originaux (tartinables et soupes de poisson). Il y aura même un coffret spécial à l'effigie du Festival du Chant de Marin, qui aura lieu à Paimpol les 9, 10 et 11 août 2013.


Tartine au Crabe Dormeur, Artichauts et Herbes de Mer

Pour 4 personnes :
1 bocal de rillettes au crabe dormeur "La Paimpolaise"
4 tartines de pain de campagne
2 pinces de tourteau cuites
4 fonds d'artichauts cuits
Une pincée d'algues déshydratées
Quelques herbes fraiches
Une poignée de roquette
Huile d'olive
Fleur de sel
Citron

Cassez les pinces de tourteau, décortiquez la chair, réservez. Faites griller les tranches de pain de campagne. Emincez les fonds d'artichauts en fines lamelles.
Sur chaque tartine, étalez un peu de rillettes au crabe dormeur, répartissez les lamelles d'artichauts puis la chair de crabe émiettée. Ajoutez un filet d'huile d'olive et un peu de fleur de sel. Saupoudrez des algues déshydratées puis de quelques herbes ciselées.
Servez avec un peu de roquette et quelques quartiers de citron.


Imprimez la recette 

16 commentaires:

  1. J'adorerais visiter la Bretagne. Tes photos me font voyager depuis ma chaise et je t'en remercie.

    De merveilleuses tartines! Sûrement succulentes.

    Bises et bon début de semaine,

    Rosa

    RépondreSupprimer
  2. Une bien jolie publication
    Je te souhaite un beau début de semaine
    Valérie

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour,

    j' ai vécu 30 ans en Bretagne nord, avant de regagner la Charente Maritime de mes origines, c' est dire si tes photos me parlent, la Bretagne est un pays qu' on ne peut oublier.
    j' ai découvert ton blog par hasard cet hiver, et il est vraiment magnifique,tant par la qualité de ses photos que par le choix de ses recettes, il sort vraiment du lot ....
    merci de nous faire rêver.
    Isabelle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Isabelle, votre petit mot me touche beaucoup! Merci...

      Supprimer
  4. Encore de bien belles photos !
    Merci de les partager

    RépondreSupprimer
  5. Ah la Paimpolaise !!!! Et le crabe dormeur !!!!

    L’artichaut est bien à sa place dans cette recette, un légume de saison !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Martine, c'est en effet une belle association...

      Supprimer
  6. Je viens de découvrir votre blog, riche en saveurs et avec de belles recettes
    Merci pour toutes ces idées
    Nathalie
    http://chambresaumanoir.over-blog.com/

    RépondreSupprimer
  7. J'ai découvert votre blog il y a un an et j'apprécie autant les photos que les recettes!
    et là, je découvre Carantec, mon fief, mon village natal (j'ai habité là-bas de mes 0 à mes 19 ans et j'y retourne chez mes parents durant chaque vacances!). la recette et l'article font honneur à ce petit bout de paradis alors un grand merci!
    et je testerai bientôt la recette bien sûr!...

    Catherine

    RépondreSupprimer
  8. Non seulement vos recettes sont très tentantes ,mais vos photos sont sublimes
    C'est un joli voyage dans tous les sens du terme
    Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est très gentil, merci... Laissez-moi votre prénom la prochaine fois!

      Supprimer